Sois proche de tes amis et de Corleone plus proche encore !

Publié le par Famille Clos

Depuis l'article sur Erice vous savez que je suis un vrai fan du film "Le Parrain". Comment être fasciné par ce chef d'oeuvre du cinéma, être en Sicile et ne pas passer par la mythique Corleone ?

C'est une ville vraiment excentrée, à l'écart de tout, dans le centre de l'île, perdue dans la montagne.

Ceci dit, cela n'enlève rien à sa beauté pittoresque.

Corleone où il fait bon vivre... à condition d'avoir les bons amisCorleone où il fait bon vivre... à condition d'avoir les bons amis
Corleone où il fait bon vivre... à condition d'avoir les bons amisCorleone où il fait bon vivre... à condition d'avoir les bons amisCorleone où il fait bon vivre... à condition d'avoir les bons amis
Corleone où il fait bon vivre... à condition d'avoir les bons amisCorleone où il fait bon vivre... à condition d'avoir les bons amisCorleone où il fait bon vivre... à condition d'avoir les bons amis
Corleone où il fait bon vivre... à condition d'avoir les bons amisCorleone où il fait bon vivre... à condition d'avoir les bons amis

Corleone où il fait bon vivre... à condition d'avoir les bons amis

Le cinéma n'est pas toujours le fait de fiction.

La mafia est belle et bien présente voire omniprésente dans ce petit village, comme dans de nombreuses villes de l'Italie

un "musée" sur la mafia

un "musée" sur la mafia

à cause du crime organisé les enterrerements sont légion

à cause du crime organisé les enterrerements sont légion

L'oeuvre de Francis Ford Coppola a permis un nouveau marché commercial à la région.

Vous trouverez des produits dérivés du "Parrain" un peu partout dans l'île.

Corleone ne fait pas exception loin de là. Il n'y a pas grand chose à y faire, toutefois Don Corleone y est omniprésent.

Don Corleone ne fait plus que dans l'huile d'olive mais aussi dans le vin

Don Corleone ne fait plus que dans l'huile d'olive mais aussi dans le vin

Au centre du village se trouve un bar entièrement consacré au film aux 3 oscars.

Vous y verrez des affiches du film, des photos, des articles de presse, les photos de la venue de Al Pacino à Corleone...

Etant donné le peu d'habitants on y reconnait vite les étrangers, alors quand vous rentrerez dans ce petit café on vous mettra la bande originale du film (composée par Nino Rota) pour vous mettre dans l'ambiance.

Un vrai bonheur !

Un homme qui ne se consacre pas à sa famille (vadrouille) ne sera jamais un homme

Don Vito Corleone

Publié dans etranger

Commenter cet article