La belle Syracuse

Publié le par Famille Clos

Tout au long de ma vie j'ai entendu vanter les mérites de "la belle Syracuse" alors ça m'aurait fait mal d'être en Sicile et de ne pas la visiter.

La ville est séparée en deux parties reliés par un pont. Vous avez en effet une petite île qui n'est autre que le quartier historique, "l'ancienne Syracuse".

Toute la Sicile, je vous l'ai déjà dit, est très religieuse. Syracuse-Ortegie ne déroge pas à la règle. C'est pourquoi vous trouverez ici aussi un grand nombre de boutiques religieuses, surtout à proximité de Notre-Dame de Lacrime (Notre-Dame des Larmes)

le Sanctuaire Notre-Dame des Larmes vu de l'extérieur

le Sanctuaire Notre-Dame des Larmes vu de l'extérieur

Ce sanctuaire, très moderne d'un point de vu architectural, porte ce nom suite à la découverte, en 1953, d'une statue de la Vierge (en plâtre) qui s'est mise à verser des larmes humaines. Le mystère reste tout entier car les différents tests ont prouvé que ce sont bien des larmes humaine.

Le sanctuaire fût édifié sur des ruines d'une synagogue que vous pouvez voir ci-dessous.

les ruines de la synagogue d'avant ND de Lacrime

les ruines de la synagogue d'avant ND de Lacrime

Le complexe est vraiment très grand, et vraiment actif. Des messes y sont organisées chaque jour.

La belle Syracuse

Que l'on soit croyant ou non, le sanctuaire mérite vraiment que l'on y fasse un petit tour.

Que l'on aime ou pas la modernité dans les églises, il faut pousser la porte de Notre-Dame de LacrimeQue l'on aime ou pas la modernité dans les églises, il faut pousser la porte de Notre-Dame de Lacrime
Que l'on aime ou pas la modernité dans les églises, il faut pousser la porte de Notre-Dame de LacrimeQue l'on aime ou pas la modernité dans les églises, il faut pousser la porte de Notre-Dame de LacrimeQue l'on aime ou pas la modernité dans les églises, il faut pousser la porte de Notre-Dame de Lacrime
Que l'on aime ou pas la modernité dans les églises, il faut pousser la porte de Notre-Dame de LacrimeQue l'on aime ou pas la modernité dans les églises, il faut pousser la porte de Notre-Dame de Lacrime
Que l'on aime ou pas la modernité dans les églises, il faut pousser la porte de Notre-Dame de LacrimeQue l'on aime ou pas la modernité dans les églises, il faut pousser la porte de Notre-Dame de Lacrime

Que l'on aime ou pas la modernité dans les églises, il faut pousser la porte de Notre-Dame de Lacrime

Vous y verrez une reproduction du Saint-Suaire de Turin.

Vous y verrez une reproduction du Saint-Suaire de Turin.

Il est vrai que les rues de certains quartier font vraiment sales voire "vieillottes".

Si il n'y avait pas autant de touristes, on ne se sentirait pas en sécuritéSi il n'y avait pas autant de touristes, on ne se sentirait pas en sécurité

Si il n'y avait pas autant de touristes, on ne se sentirait pas en sécurité

Malgré cela la ville a quand même beaucoup d'attraits

La belle SyracuseLa belle Syracuse
La belle SyracuseLa belle Syracuse

Il ne reste pas grand chose de la vieille Syracuse, de son passé, de son histoire.

Toutefois, la ville ne renie pas son passé Grec et on peut y voir encore un certains nombre de temples dédiés aux divinités Grecs, comme par exemple le temple d'Apolon en plein cœur de la cité

le temple d'Apolon à Syracuse
le temple d'Apolon à Syracusele temple d'Apolon à Syracuse
le temple d'Apolon à Syracusele temple d'Apolon à Syracuse

le temple d'Apolon à Syracuse

Un petit parfum pour Madame ?
Un petit parfum pour Madame ?

Le marché de la ville (pièges pour touristes ???) vaut le coup aussi

Vous ne remarquez rien ? Soyez plus attentif

Tout compte fait, votre femme risque de ne pas apprécier la comparaison ^^

Tout compte fait, votre femme risque de ne pas apprécier la comparaison ^^

N'oublions pas que Syracuse est aussi une station balnéaire et que question mer elle n'a pas à rougir.

La belle Syracuse
La belle Syracuse
La belle Syracuse
La belle Syracuse
La belle Syracuse
La belle Syracuse
La belle Syracuse
La belle Syracuse

Vous avez apprécié la visite ? Venez nous le dire en laissant un commentaire.

Vous ne voulez pas raté le prochain article ? Abonnez-vous au blog ;)

Avant que ma jeunesse s'use... j'aimerais tant voir Syracuse.

Henri Salvador

Publié dans etranger

Commenter cet article